Nos clarinettistes

La clarinette est un instrument de la famille des bois à anche simple. Elle a été créée vers 1700 par Johann Christophe Denner (1665-1707) à Nuremberg sur la base d’un instrument à anche simple plus ancien : le chalumeau. La clarinette en Si♭ (bémol) en est le modèle le plus commun. La clarinette est à perce cylindrique, ce qui la distingue du hautbois et du saxophone, tous deux à perce conique. Son timbre, chaud dans le registre grave, peut s’avérer extrêmement brillant voire agressif dans l’aigu.

De tous les instruments à vent, elle est celui qui possède la plus grande étendue (ou tessiture) avec 3 octaves plus une sixte mineure soit 45 notes en tout. Elle se décline en une famille d’instruments presque tous transpositeurs, depuis la clarinette basse, jusqu’à la clarinette sopranino, couvrant ainsi toute l’étendue d’un orchestre symphonique. À l’exception des percussions, la clarinette est l’instrument qui possède la plus grande famille. L’Harmonie de Genillé compte cinq clarinettes en si b et une clarinette basse.

catherine cecile melanie valerie blandine

Ce contenu a été publié dans Clarinettes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *